Réussissez votre entreprise durable

Difficulté :

L’intérêt du développement durable appliqué aux TIC est d’autant plus important pour une entreprise ou une association pouvant compter plusieurs dizaines d’ordinateurs et autres équipements numériques.

 

Les éventuelles économies sont nettement plus visibles ainsi que la réduction du nombre d’interventions sur son parc informatique, conséquence d’un vieillissement ou d'une détérioration prématurés.

 

L’ensemble des conseils dispensés pour les particuliers sur ce site est évidemment applicable à votre établissement. Dans cette partie nous proposerons un complément d’information spécifique aux structures associatives ou PME.

 

La mise en œuvre d’une politique de développement durable doit être pensée au préalable. Cette réflexion est évidemment fonction de paramètres liés à la spécificité de l’entreprise et de son environnement de travail. Cependant, nous pouvons retrouver un certain nombre de similitudes dans cette démarche. Nous vous proposons ci-dessous quelques remarques pouvant être une base de réflexion pour la mise en œuvre d’une nouvelle politique durable.

 

Il ne s’agit que de conseils et idées de base qui doivent être le départ d’un vrai cahier des charges. Cette liste est non exhaustive, toutes nouvelles idées sont bienvenues.

 

- Identifiez vos besoins réels et optimisez les usages : il est utile de cartographier l’ensemble de son parc informatique en notant pour chaque outil l’usage qui en est fait. De cette manière, il peut être facile de repérer les équipements essentiels au fonctionnement de la structure et ceux dont on pourrait se passer ou encore rassembler plusieurs fonctions en un seul système. Le gain est évidemment économique, mais également facilitera la maintenance du parc en réduisant le nombre d’unités. Ce type de changement doit être impérativement fait en concertation avec ses équipes de travail et le système global repensé ensemble. Dans le cas contraire, l’adhésion de vos partenaires à une nouvelle politique de développement durable sera plus difficile. La concertation est primordiale dans tous changements de fonctionnement.

 

- Rédigez une charte d’utilisation des ordinateurs : il est important de réglementer l’utilisation d’ordinateurs professionnels. Une charte doit permettre de fixer un cadre en précisant un certain nombre de consignes. Une charte n’est pas nécessairement contraignante. Elle peut servir à expliquer les raisons d’appliquer un certain nombre de règles collectives pour le bon fonctionnement du réseau informatique. Par exemple en précisant que les disques amovibles (clés USB entre autres) sont les principaux vecteurs de virus sur le réseau d’une entreprise, raison pour laquelle il ne faut pas utiliser ses clés personnelles sur son ordinateur professionnel. Une charte d’utilisation doit d’une part réglementer et d’autre part expliquer. Une explication objective entrainera une adhésion évidente aux règlements.

 

- La mise en œuvre d’une politique de maintenance cohérente et régulière : pour s’assurer qu’un parc informatique et son réseau ne deviennent pas une source de problème permanente, il est impératif d’organiser sa maintenance. Dans le cadre d’une entreprise, il sera nécessaire d’avoir un personnel qualifié dédié à ce travail. En fonction de la taille de votre parc informatique, vous pouvez envisager l’embauche d’une personne polyvalente dont une partie du temps de travail est dédié à la technique.

L’autre solution relativement onéreuse est d’utiliser les services d’une entreprise extérieure. L’inconvénient de la méthode reste les temps d’intervention plus importants. Le service étant rarement immédiat.

 

Pour les associations, il existe de nombreuses applications gratuites dédiées à la maintenance d’un poste informatique. Ces logiciels fonctionnent de manière autonome. Une fois installés, ils n’ont plus besoin de votre intervention. Dans ce cas, vous n’intervenez plus qu’en cas de pannes sérieuses.

 

Logiciels pour un entretien et une sécurisation minimum recommandés :

 

- Ccleaner pour le nettoyage de l’intégralité de votre ordinateur au démarrage.

 

- AVG Free : un antivirus léger chassant toutes sortes de malwares et autres spywares dont les mises à jour discrètes sont automatiques.

 

- Utiliser le planificateur de tâche pour automatiser la défragmentation du disque dur chaque mois.

 

- Veillez à bien configurer sur chaque poste les mises à jour de votre système d’exploitation.

 

- SyncBack pour automatiser la sauvegarde de vos données professionnelles sur un ordinateur dédié.

 

- Windows Steady State : plus extrême, mais très efficace, vous pouvez diviser votre disque dur en 2 parties lors de l’installation de Windows, l’une pour le système l’autre pour les données. Cette application offre une méthode de protection simple contre les "mauvais" usages et les logiciels malveillants. Il empêche tous changements non autorisés sur le disque dur système d’un ordinateur. À chaque redémarrage, Windows Steady State restaure intégralement le système comme il a été spécifié à l’installation. Il supprime donc toutes les modifications. La partie du disque dur comportant les données n’étant pas affectée. Ainsi, le PC reste "neuf" à chaque démarrage et ne nécessite pas de maintenance.

Pour le responsable informatique, il est possible de défiger le PC pour appliquer d’éventuelles modifications au système. Télécharger ici.

 

Par ailleurs, l’installation d’un serveur informatique est souvent nécessaire pour assurer la sécurité et l’intégrité de votre réseau informatique. Aujourd’hui, il est possible de s’équiper ou de faire installer à moindre coût ce que l’on nomme un routeur firewall (sur lequel sera reliée votre Box Internet). Cet appareil électronique assure lui-même et sans intervention de votre part, la sécurisation de votre réseau. Il ne nécessite ni maintenance ni mise à jour. Il intègre des fonctions de sécurité plus limitées, mais suffisantes dans le cas d’un usage simple de votre réseau.

 

Accueil =>